Conseils pour un projet LENTICULAIRE
Accueil
Photomaton
Relief
Animations
Grands formats
Conseils
En savoir +
Galerie
Clients
Liens
En situation
FORMATION
CONTACT
Mentions légales
Seules les capacités réelles de la technique lenticulaire doivent être prises en compte. Vous devez tout de suite savoir que tout n\'est pas réalisable avec une image lenticulaire. Vous souhaitez afficher 6 images différentes, une image foncée sur fond blanc qui alterne avec un texte noir. Et bien ces deux éventualités nécessiteront un changement pour pouvoir être réalisées.
CONSEILS GÉNÉRAUX

- Pour être efficace ou tout simplement réalisable, un projet d\'image lenticulaire doit être supervisé par un expert. Envoyez nous votre projet par email et vous recevrez rapidement un avis sur sa faisabilité et des conseils pour son amélioration.

- Les typos trop fines ou trop petites seront moins lisibles que dans une impression traditionnelle. Sur simple demande nous vous enverrons un morceau de lenticulaire  qui vous permettra de tester les différentes typos et engraissements que vous souhaitez utiliser.

CONSEILS RELIEF

- Eléments à fournir: projet Photoshop au format à 300 ppp où chaque calque correspond à un niveau de profondeur.

- La plupart des images Relief sont réalisées à partir d'un projet Photoshop où les différents calques correspondent aux différents plans de l'image Relief. Cette solution donne une mise en relief des différents plans que vous aurez choisi. Vous choisissez de placer des plans en avant, en arrière ou dans le plan du support lenticulaire.

ATTENTION: L'arrière plan ne doit jamais être un apla ou un dégradé, cela ne permet pas une mise en relief. Il faut nécessairement un fond possédant des détails.

- Il faut savoir que plus un plan est éloigné du support plus la tendance au flou augmente. C'est pour cette raison que les typos sont généralement placées dans le plan du support, là ou la netteté est maximum. Des essais sont effectués systématiquement pour optimiser la netteté en fonction de la profondeur à donner aux plans extrêmes.

- Les images Relief intégral sont réalisées à partir d'une prise de vue lenticulaire ou d'images de synthèse. Dans les deux cas plusieurs dizaines de prises de vue sont réalisées. Dans ces conditions les éléments sont en relief les uns par rapport aux autres et possèdent leur propre volume. Dans le cas de Relief réalisé à partir d'éléments 2D sous Photoshop les éléments sont en Relief les uns par rapport aux autres, mais ne contiennent pas d'informations sur leur propre volume.

- Une image Relief peut facilement inclure une animation.

CONSEILS ANIMATION

- Eléments à fournir: projet Photoshop au format à 300 ppp où chaque calque correspond à une image, ou les différentes images séparées à 300 ppp dans le standard qui vous convient. Bande vidéo ou suite images tiff, pict ou jpeg pour les animations à partir de vidéo.

- L'animation est une suite d'images qui vont être vues successivement en basculant la carte d'avant en arrière ou en passant devant l'image.

- Si les images sont franchement différentes, (un arbre, une voiture...) vous ne pourrez utiliser que 3 ou 4 images différentes, dans le cas contraire les images auront tendance à se superposer visuellement.

- Si les images ne différent que peu de l'une à la suivante vous pourrez inclure jusqu'à 50 images. C'est le cas des images vidéo, ou des animation qui peuvent être faites à partir d'éléments visuels se déplaçant ou diminuant de taille dans le cas d'un zoom, ou se transformant dans un morphing.

- A éviter absolument un contraste très important entre deux images successives, il se produit alors une rémanence de l'image plus sombre dans l'image plus claire.

- Dans le cas des PLV où l'animation se produit par passage devant l'image, il faut éviter que toute la largeur de l'image change, ou alors il faut limiter le nombre d'images à 2.

- Une image animée peut aussi être en Relief.

Philippe Lépinay


  © 2002-2013 Relief Concept
Création Réalisation : Anne Pagé